GERARD Oscar, De Viombois à Berchtesgaden

mardi 22 janvier 2008 par Nicolas Mengus

Oscar Gérard, natif de Walscheid, est un de ces jeunes Mosellans appelé d’office au Reichsarbeitsdienst (juin 1943). Grâce à des complicités, il fuit « en France » par les forêts autour du Donon. A Badonviller, la Résistance lui donne une nouvelle identité et, pour qu’il ne se fasse pas repérer par les Allemands, le fait entrer au camp des Jeunes Requis de cette ville. Ce n’est que le début d’une vie aventureuse et périlleuse au sein du GMA-Vosges, groupement de résistance créé par Paul Dungler (notamment marquée par la bataille de Viombois du 4 septembre 1944). Après avoir quitté le maquis – dans lequel, de son propre aveu, se mêlaient « burlesque et tragique, ignoble et héroïque », il rejoint la Division Leclerc (décembre 1944) avec laquelle il participe aux combats de la Libération de l’Alsace jusqu’à Berchtesgaden. Après avoir retracé son parcours, Oscar Gérard dénonce dans un long chapitre l’amalgame fait, encore de nos jours, entre le nazisme et le christianisme.
Un ouvrage vivant, documenté et sans concessions.

Nicolas Mengus

GERARD Oscar, De Viombois à Berchtesgaden. Les Chrétiens et les génocides, 2006, 40 euros.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1344 / 1528284

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site À lire…   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 10