Bas-Rhin

GRAF Jean Georges

jeudi 17 janvier 2008 par Nicolas Mengus

bourelier/sellier (* Strasbourg, Bas-Rhin, 4.9.1916). Brigadier dans l’Armée française (29.11.1935-28.11.1938). Il résidait à Rohrwiller au moment de son incorporation de force, le 19.4.1943, au Stammbtl/Schw. Artl. Ers. Abt. 231. Il est engagé dans les Pays Baltes et en Russie. Il est blessé à Kolberg le 15.3.1944. Après son évasion, le 4.12, il est prisonnier des Américains et connaît la captivité à Marseille.

Ses camarades incorporés de force étaient Antoine Acker, de Batzendorf, et Guillaume Glesser, d’Oberhoffen/Moder.

Renseignements de son fils Romain Graf, d’après des documents écrits.


titre documents joints

Jean Graf

7 décembre 2009
info document : PDF
3.8 Mo

Témoignage de Jean Georges Graf


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 730 / 1532678

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Témoignages  Suivre la vie du site Les incorporés de force face à leur destin   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 39