Propaganda. Histoire de se souvenir

jeudi 3 janvier 2008 par Nicolas Mengus

Les objets du quotidien, souvent insignifiants pour les contemporains, revêtent une réelle importance pour les historiens. En effet, pour bien appréhender une époque, les sources de l’Histoire se doivent d’être multiples. Et c’est ce que nous rappelle ce livre qui présente divers objets (archives administratives, tracts, caricatures, brochures, timbres ou jouets) qui sont autant de reflets de la propagande nationale-socialiste et de la résistance antinazie. Ils sont tous « porteurs d’un poids d’un passé ambigu », mais ils sont, avant tout, les témoins de « la grande Histoire dans les petites choses de tous les jours ».

Nicolas Mengus

Propaganda. Histoire de se souvenir. La collection de Tomi Ungerer, La Nuée Bleue, Strasbourg, 2007, 142 pages, 20 euros.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 335 / 1530265

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site À lire…   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 19