Gérard Pfister (dir.), Marcel Weinum et la Main Noire

jeudi 3 janvier 2008 par Nicolas Mengus

Si la Résistance en France occupée a fait l’objet de nombreuses publications, celle de la France annexée est restée longtemps dans l’ombre. Il est vrai que la situation était telle en Alsace que les moyens d’action étaient plus limités, moins « spectaculaires » que dans le reste du pays. Pourtant, la Résistance alsacienne, bien réelle, n’a rien à envier à celle des autres régions. L’exemple de Marcel Weinum (décapité en 1942 à Stuttgart, à l’âge de 18 ans), de Ceslav Sieradski (exécuté par balle en 1941 à Schirmeck, à l’âge de 17 ans) et de tous leurs camarades du réseau de résistance de la « Main Noire » nous le rappelle avec force. N’oublions jamais que « la Résistance alsacienne a elle aussi ses héros, et la France a envers eux une dette de gratitude ».

Nicolas Mengus

Gérard Pfister (dir.), Marcel Weinum et la Main Noire, Arfuyen, Paris-Orbey, 203 p., 19 euros


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 398 / 1531645

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site À lire…   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 43