La guerre, la Crimée... et beaucoup de chance !

FRITSCH Joseph Emile

jeudi 21 juin 2007 par Nicolas Mengus

Joseph Emile Fristsch est né le 4 novembre 1921 à Wasselonne (Bas-Rhin). Après avoir été au RAD à Rothenburg ob den Tauber, il est enrôlé de force dans la Wehrmacht en 1943. Engagé dans la « Kuban Brückenkopf » (la tête de pont de Kouban), il se retrouve ensuite dans la « poche de Nikopol ». Grâce à une blessure et des ennuis de santé, il est évacué en Alsace, puis en Bade. Par un concours de circonstances, il parvient à s’évader et, grâce à des civils, à se cacher à Colmar jusqu’à la Libération.


titre documents joints

21 juin 2007
info document : PDF
1.5 Mo

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1379 / 1528416

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Témoignages  Suivre la vie du site Les incorporés de force face à leur destin   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 23