Résistant dans les Vosges

SPINDLER Marcel

jeudi 4 janvier 2007 par Webmestre

Incorporé de force dans l’Armée allemande en mai 1943, Marcel Spindler déserte rapidement et rejoint le Maquis vosgien. Capturé par la Gestapo, il est torturé. Il s’évade juste avant d’être déporté en Allemagne et s’engage dans les forces alliées en France.

Résumé d’un texte établi par Jean-Paul Didierjean


titre documents joints

4 janvier 2007
info document : PDF
522.6 ko

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 698 / 1527313

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Témoignages  Suivre la vie du site Les incorporés de force face à leur destin   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 33