Une tragédie familiale

OSTERMANN René, Alfred et Lucien

mercredi 3 janvier 2007 par Webmestre

La famille Ostermann voit ses trois fils, René, Alfred et Lucien, incorporés de force dans l’Armée allemande. Lucien, enrôlé dans la Schutzpolizei, disparaît près de Borisov en juillet 1944.


titre documents joints

Témoignage

3 janvier 2007
info document : PDF
177.9 ko

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 754 / 1528369

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Témoignages  Suivre la vie du site Les incorporés de force face à leur destin   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 9