Moselle

TEPAS Gilbert

lundi 14 novembre 2016 par Nicolas Mengus

Je cherche à reconstituer le parcours d’un oncle par alliance, Gilbert TEPAS, enrôlé de force dans l’armée allemande en 1942.

Je ne dispose que de son acte de décès et il n’y a plus personne dans la famille pour me renseigner.

Gilbert est né à Metz Devant-les-Ponts le 08/09/1924 (donnée provenant de la liste des Malgré-Nous disparus et de son acte de décès alors que le Volksbund donne le 08/03/1924 comme date de naissance).

Il a été enrôlé de force dans l’armée allemande en 1942, mais je ne sais pas si c’était dans la Wehrmacht ou dans les Waffen SS.

La connaissance de la date de décès m’a permis d’accéder à un enregistrement le concernant dans la base de données du Volksbund. Gilbert était caporal-chef (Obergefreiter) avant d’être tué. Il est mort en Hongrie le 19/02/1945, près de Györ. Son acte de décès a été transcrit à Metz le 25/04/1949, après avoir d’abord été transcrit à Paris, le 10/02/1949, par un officier de l’état-civil du Ministère des Anciens Combattants.

Gilbert a été enterré près de Budapest, au cimetière de Budaörs (bloc 28, rang N, tombe 5) mais je ne sais pas à quelle date.

Je recherche les informations complémentaires suivantes le concernant :

Dans quel corps d’armée a-t-il été enrôlé ? Wehrmacht ou Waffen SS ? Et quel
a été son parcours militaire entre l’enrôlement de force et le décès ? A quel régiment appartenait-il lorsqu’il était en Hongrie ? Pour cela, j’attends une réponse de la WASt.

Selon la tradition familiale, le corps de Gilbert aurait été rapatrié en France dans les années 60-70. Comment puis-je vérifier cette information et en obtenir les détails ?

Merci à toutes personnes qui pourront m’aider à préciser ces points.

Jean-Pierre Fischbach

* Précisions de Patrick Kautzmann, chercheur de Malgré-Nous en Moldavie, Roumanie, Hongrie, Slovénie, Autriche

Votre oncle repose à Györs au cimetière militaire du VDK .

En 1964, les travaux d’aménagement entre le VDK et la croix rouge hongroise débutèrent. En 1987, les nouvelles répartitions de croix en métal remplacèrent définitivement celles d’origine qui étaient en bois.

Les blocs furent modifiés en conséquence.

Il y a donc à Györs plus de 400 tombes nominativement recensées. J’avais découvert celle de Gilbert Tepas en 2013.

Votre oncle faisait partie d’une unité de la Wehrmacht et non de la SS, car dans la fiche VDK que Claude Herold m’avait fournie, dans « Dienstgrad », il y certifié Obergerfreiter (caporal chef) ce qui correspond bien à un grade Wehrmacht.

Il repose avec certitude à Györs au bloc XVIII , rangée N et tombe 5. Il n’a jamais été exhumé.

Patrick Kautzmann au cimetière de Györs, été 2013.


Patrick Kautzmann sur la tombe de Gilbert Tepas à Györs, hiver 2016


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 72 / 1529993

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Avis de recherche  Suivre la vie du site Liste des avis de recherche   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 24