Adieu Galina

mercredi 17 janvier 2007 par Webmestre

KOESTLER Georges, Adieu Galina. Incorporé de force à 18 ans dans l’Armée allemande, un jeune Mosellan découvre sur le front russe la souffrance, l’horreur et l’amour, Metz, 1993.

* Précision de Gérard Schutz : J’ai bien connu Georges Koestler. Nous étions au 151e Régiment d’Infanterie Mécanisé. Il était capitaine. C’était un type formidable et un chef apprécié. A l’époque j’avais entendu parler de son passage chez les malgré-Nous mais sans plus, car il était très discret.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 256 / 1532678

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Bibliographie  Suivre la vie du site 1990-1999  Suivre la vie du site 1993   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 23