Normandie 1944

TROIS INCORPORÉS DE FORCE DÉSERTENT A CAMBERNON

mercredi 21 novembre 2012 par Nicolas Mengus

Le 26 ou 27 juillet 1944, sur le territoire de la commune de Cambernon, tout près de Coutances, dans la ferme de la Cirouerie, tenue par Monsieur Georges COLLETTE et son épouse Marie, trois Alsaciens incorporés de force, dans la Waffen-SS ont déserté.

Ces déserteurs ont demandé protection à Monsieur Georges COLLETTE alors âgé de 49 ans. Gérard, le fils de Georges, âgé de 12 ans à l’époque était présent. Les déserteurs remirent leurs armes à Georges COLLETTE afin qu’elles soient dissimulées. Lors de la manipulation d’une des armes, un coup est parti. La balle est toujours dans une cloison de la maison. Fort heureusement personne ne fut atteint. Ce fait eut lieu dans une pièce au 1er étage de la ferme.

Tout près de là se déroulait un important combat de chars. Bientôt des Américains arrivèrent dans la cour de la ferme. Monsieur Georges COLLETTE leur confia les trois déserteurs, ils furent donc prisonniers. Selon Gérard COLLETTE, ces faits se déroulèrent dans la durée d’une seule et même journée.

La famille COLLETTE et l’association « SOLIDARITÉ NORMANDE aux INCORPORÉS DE FORCE ALSACIENS et MOSELLANS » (S.N.I.F.A.M.) aimeraient retrouver ces déserteurs ou leurs familles et remercient par avance toutes les personnes qui auraient eu connaissance de ces désertions.

Le 14 septembre 2012.

Jean BÉZARD
Secrétaire de la S.N.I.F.A.M.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 576 / 1532678

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Avis de recherche  Suivre la vie du site Liste des avis de recherche   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 36