Haut-Rhin

MARY Alphonse

lundi 21 octobre 2013 par Nicolas Mengus

Sur quel cimetière pourrait être enterré mon oncle Alphonse MARY né le 21 février 1920 à Heiteren et tombé au champ d honneur, comme incorporé de force dans la Wehrmacht, le 14 septembre 1944 en Lettonie, à Lici (à trois kms de la ville d’Ergli).

Selon la lettre annonçant le décès à ses parents en 1944, il aurait été enterré sur place, avec un deuxième compagnon de fortune, ayant été touché mortellement comme lui, ce jour. Un acte de décès officiel a été dressé le 31.7.1947.

Il était affecté à la 10e Batterie de l’Artillerie-Regiment 329.

Qui était ce compagnon d’armes, enterré avec lui ce jour ? Ont-ils été transférés dans un cimetière militaire ? D’après la WASt, ce ne serait pas le cas.
J’ai sollicité le Volksbund et le BAVCC de Caen le 7 octobre dernier ?

La Croix-Rouge allemande n’a pas de renseignements.

Je cherche à savoir si d’autre incorporés de force ont fait partie de ce régiment et à retracer le parcours de cette Batterie, les jours précédant et suivant la date de décès de mon oncle le 14 septembre 1944, et qui est
était la personne enterrée avec lui d’après la lettre du 03 octobre 1944 de l’Oberleutnant und batterie chef H.K. Sonnhalter.

Avec mes remerciements pour toute aide.

Arsène Mary

* Précisions de Claude Herold :

  • Fiche du Volksbund :
  • Alfons Mary wurde noch nicht auf einen vom Volksbund errichteten Soldatenfriedhof überführt.
  • Nach den uns vorliegenden Informationen befindet sich sein Grab derzeit noch an folgendem Ort : südwestl. Lici, 3 km nördl. Ergli
  • Name und die persönlichen Daten des Obengenannten sind auch im Gedenkbuch der Kriegsgräberstätte verzeichnet.
  • Nachname : Mary
  • Vorname : Alfons
  • Dienstgrad : Gefreiter
  • Geburtsdatum : 21.02.1920
  • Geburtsort : Heiteren
  • Todes-/Vermisstendatum : 14.09.1944
  • Todes-/Vermisstenort : Lici Lettonie
  • La 329e Infanterie-Division, dont faisait partie le 329e Artillerie-Regiment, était engagée en Lettonie (juillet-août 1944), dans le secteur de Riga (octobre-novembre 1944) et en Courlande (décembre 1944-janvier 1945). Ergli était un point stratégique qui a été repris par deux Kampfgruppen composées des restes de la division le 20 août 1944. Puis la division a été mis au repos à l’ouest d’Ergli. Sous la pression des Russes, les la division se retire jusqu’à 75 km au N-E de Riga (18 septembre). Durant les combats de la fin août et du mois de septembre, elle aura perdu 2/3 de son artillerie.

* Bibliographie :

  • Herbert Franzen u.a., 329. Infanterie-Division - Erinnerungen aus dem Kampfgeschehen 1942 - 1945, Trad. Verb. der 329. (Hammer)-Division, 1968, überarbeitete und ergänzte Neuauflage : Klaus Pape, 329. Infanterie-Division - Cholm-Demjansk-Kurland. Die « Hammer-Division ». Weg und Einsatz einer « Walküre »-Division des Heeres 1942 - 1945, 2007.
  • Werner Haupt, Demjansk – Ein Bollwerk im Osten, 1963.
  • Georg Tessin, Verbände und Truppen der Deutschen Wehrmacht und Waffen-SS im Zweiten Weltkrieg 1939–1945, Bd. 9 : Die Landstreitkräfte 281 – 370, 1974.

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1552 / 1534399

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Avis de recherche  Suivre la vie du site Liste des avis de recherche   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 21