Mémoire

LALLEMAND Alfred, « LE MALGRE-NOUS » et « TAMBOW », par Denise Lallemand-Soltana

lundi 5 novembre 2012 par Nicolas Mengus

En hommage à mon père, prisonnier à Tambow, et à tous les Malgré-Nous

Le Malgré-Nous

  • Il est parti un jour d’hiver
  • La rage au cœur, triste et amer
  • Sous l’uniforme de l’ennemi
  • Traquer l’Yvan jusque chez-lui.
  • Il est parti, c’était la guerre
  • Sous la menace des fous d’Hitler
  • Il accepta bien malgré lui
  • De combattre frères et patrie.
  • Il est parti à travers mines
  • Au chant des orgues de Staline
  • Trouver la peur, la neige, la boue
  • Subir le froid, la faim, les poux.
  • Il est parti comme ses amis
  • Pour voir tomber sans même un cri
  • Ces Alsaciens que le destin
  • Fit naître entre Vosges et Rhin.
  • Il est parti, pour quoi, pour qui ?
  • Donner sa jeunesse et sa vie
  • Pour une cause qui n’était sienne
  • Une force haïe ô combien chienne.
  • Dans son âme à jamais meurtri
  • Il est héros je vous le dis
  • Ne laissez pas je vous en prie
  • Ce soldat tomber dans l’oubli.

Denise Lallemand-Soltana (Seltz)

TAMBOW

  • Camp de Tambow, camp de la mort
  • Du désespoir et pire encore
  • Des maladies et de la faim
  • Pour Mosellans et Alsaciens
  • Dans ce goulag pour Franzouskis
  • Perdu dans l’immense Russie
  • Notre uniforme est vert-de-gris
  • Que faisons-nous, amis, ici ?
  • Vers une soupe, un peu de pain
  • Affamés nous tendons la main
  • Et dans la forêt de Rada
  • Corvée de tourbe aussi de bois
  • Dans le grand froid et dans la neige
  • Des loques seules nous protègent
  • Et décharnés nous nous traînons
  • Le ventre creux pour compagnon
  • Aux tyrans à la croix gammée
  • L’Ivan n’a rien à envier
  • Dysenterie et engelures
  • Vermine, gale nous torturent
  • Mon Dieu pourquoi tant de souffrances ?
  • Reverrons-nous un jour la France ?
  • Nous sommes tous des Malgré-Nous
  • Prisonniers si loin de chez-nous
  • Au pied du bat-flanc la mort veille
  • Et nous hèle lorsqu’on sommeille
  • Ils l’ont suivie, Paul et Martin
  • A bout de forces un froid matin
  • Et avec eux tout un cortège
  • De malheureux tous pris au piège
  • De leur destin et de leur sort
  • Etre Alsacien, est-ce un tort ?
  • Nous portons, tous, les trois couleurs
  • Celles de France et de l’honneur
  • Si ce n’est pas au bout du mât
  • C’est dans le cœur, qui, pour elles bat
  • Soldats perdus, abandonnés
  • Qui donc osera nous juger ?
  • Oubliés du camp de la mort
  • De l’injustice et pire encore.

Denise Lallemand-Soltana

Ci-dessus : Alfred Lallemand (* Dengolsheim-Sessenheim 14.7.1913 + Haguenau 23.1.1983).

* PARCOURS MILITAIRE DE :

LALLEMAND Alfred, né le 14 juillet 1913 à Dengolsheim-Sessenheim (Bas-Rhin)

  • Domicile : SELTZ (Bas-Rhin) à compter du 26/11/1935
  • Classe 1933 – matricule : 3367201449
  • Arme : Infanterie (Dernière affectation connue : 172° Régiment d’Infanterie de Forteresse – R.I.F.)
  • Soldat français :

• Appelé à l’activité (service militaire au 150° R.I.
• VERDUN) et arrivé au corps le : 20/10/1934
• Renvoyé dans ses foyers le : 12/10/1935

• Période d’exercice
• - du 02/05/1937
• - au 08/05/1937
• Rappelé à l’activité et arrivé au corps le 24/09/1938
• Renvoyé dans ses foyers le 06/10/1938

• Convoqué en application du décret du 20/03/1939 le 13/04/1939
• Renvoyé dans ses foyers le 02/05/1939

• Rappelé à l’activité et arrivé au corps (172° R.I.F) le 15/09/1939
• Fait prisonnier par les Allemands à St-Dié (Vosges) le 21/06/1940

• Libéré par les autorités allemandes en qualité d’Alsacien-Lorrain le 15/07/1940

  • Soldat allemand : (patronyme germanisé : LALLMANN)

• Incorporé de force dans la Wehrmacht
• et affecté à la Stammkp./Gren. Ers. Btl. 102, Chemnitz le 10/01/1944

• Dirigé sur le Truppenübungsplatz – Königsbrück le 14/01/1944

• Appartenant à la 1.Kp./Kampf-Marsch-Btl.1050, affecté à la 4.Kp./Gren.Rgt.1072 (S.P. 33187 E) le 08/07/1944

• Désertion de la Wehrmacht et fait prisonnier par les Russes lors d’une attaque de chars russes dans le secteur de Olita-Marianpol - Lituanie le 30/07/1944
• Interné au camp de Wilna (Vilnius – Lituanie)
• Dirigé sur le Camp de prisonniers n° 188 de Tambow – Russie

• Libéré de captivité le 08/09/1945
• Remis aux Français le 19/10/1945
• Retour dans ses foyers le 21/10/1945


Portfolio

Lallemand Vermisst 2.10.44 Lallemand Vermisst 12.9.44
Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1168 / 1528804

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Documents  Suivre la vie du site Mémoire   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 15