Bas-Rhin

KINTZ René

lundi 9 janvier 2012 par Nicolas Mengus

coiffeur (* Graffenstaden 23.3.1922). Réside à Graffenstaden au moment de son incorporation de force. Après le RAD à Willstädt en 1941, il est incorporé dans la Luftwaffe le 17.10.1942 à Kassel, Essen et Leipzig. Il est Gefreiter à la FLAK ; il est d’ailleurs présent lors du bombardement et de la destruction de Kassel le 8 septembre 1944 par les Alliés. Il est ensuite muté dans la Wehrmacht en décembre 1944. Lors de l’avancée russe aux environs de Stettin (Pologne) en janvier 1945, il se tire une balle dans le bras. Il est soigné à l’hôpital militaire de Amstetten (Autriche), puis s’échappe vers la France et rentre en avril 1945. Il a toujours été le seul Alsacien dans ses unités. En juillet 1945, il rentre dans les démineurs. Après son école, il est responsable du nettoyage du secteur entre Rhinau et Gerstheim. Il est employé dans le déminage jusqu’en septembre 1946 ; il travaille avec des prisonniers allemands et prend également sous ses ordres les démineurs ayant achevé le nettoyage de la côte atlantique.

Renseignements fournis par l’intéressé.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 525 / 1533481

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Portraits de Malgré-Nous   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 12