Bas-Rhin

SCHNEIDER Pelleas Claude

lundi 2 mai 2011 par Nicolas Mengus

En travaillant sur l’arbre généalogique de ma famille, je voudrais
avoir plus d’informations sur mon oncle Pelleas Claude Schneider, né à
Strasbourg le 26.3 1922, étudiant en médecine, incorporé dans la
Wehrmacht, mort le 15 juillet 1945 à Strasbourg, au lieu-dit « Altenheimerhof ».

Aucune trace sur les circonstances de décès de mon oncle n’a été trouvée dans les rapports de police. Les sous-préfectures ne renferment pas de documents à ce sujet. Il était donc étudiant de médecine à Strasbourg. On le voyait de temps en temps à Belmont, près du Champ du Feu (Bas-Rhin) en uniforme militaire allemand (au début de la guerre) et également avant 1945, car il avait rencontré une jeune fille de Wildersbach (Ban-de-la-Roche, Bas-Rhin) prénommée Madeleine.

Les archives WAST nous apprennent qu’à 21 ans, il est incorporé comme Grenadier le 06.02.43 dans l’armée allemande. Du 6.2.1943 au 23.10.44, il suit différentes affectations dans différentes compagnies : 2.Kompanie / Grenadier-bataillon 414, Zamocz - Puis d’avril 43 à janvier 44 : 1 et 2 Kompanie Grenadier Bataillon 173 et 32, Lublin, puis jusqu’en octobre 44 la 4.Kompanie Marsch/Bataillon 134/8, puis 3 et 2.Kompanie Grenadier Regiment 446 et 481. Puis il est écrit : Seit dem 23.10.44 bei ROSMALEN vermisst gemeldet. Kriegsgefangenschaft : 24.10.44 in HERTOGENBOSCH in britische gefangenschaft geraten. Gef-Nr:738922. 10.04.1945 den französischen Behörden übergeben. Weitere Meldungen liegen nicht vor.

Trois mois plus tard, il meurt le 15 juillet au lieu-dit « Altenheimerhof » avec cette jeune fille, Madeleine de Wildersbach.

J’ai écris il y des mois à la mairie de Wildersbach et je n’ai eu aucune réponse.

D’après les dires de ma mère ( mon pére étant décédé ), Pelleas a retrouvé ces parents à cette période. Il était souvent à la Hutte (maison parentale près de Belmont et retrouvait son amie Madeleine. Le 14 juillet 1945 étaient invités Pelleas, son amie, les parents, son frère (mon père) à fêter les fêtes du 14 juillet sur les bords du Rhin. Il y avait dans l’après-midi beaucoup de badauds. Pelleas et Madeleine auraient fait un tour en barque. Madeline aurait eu un malaise et aurait fait un faux mouvement. Elle tombe à l’eau. Pelleas (il portait des lunettes) aurait plongé pour la secourir. Il n’est plus réapparu. On parle de barbelés à l’époque dans le Rhin (?). Comme d’autres personnes, la famille assiste impuissante au drame. On retrouve le corps de mon oncle à Altenheimerhof (borne 19), un bras du Rhin.

Que s’est-il passé à partir du 10.04 45 lorsqu’il a été remis aux autorités francaises ? Se pourrait-il que mon oncle ait été en fait liquidé (bien que la thèse de l’accident semble être la vérité) ?

Merci pour toute information à son sujet.

Pierre Schneider


Mots-clés

Les liens ci-dessous vous permettent d'afficher des articles associés aux mêmes mots-clés.

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 373 / 1533729

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Avis de recherche  Suivre la vie du site Liste des avis de recherche   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 30