SCHWOB Robert :

Texte original rédigé par Robert Schwob en 1993 et transmis par lui en décembre 2010

jeudi 3 février 2011 par Nicolas Mengus

Robert Schwob, de Dinsheim, alors âgé de 15 ans et 9 mois, est affecté comme Luftwaffenhelfer à une batterie de DCA à Karlsruhe (1943). A leur arrivée, les lycées sont intégrés à une unité régulière de la FLAK. Puis il est muté à Strasbourg-Musau et à Pforzheim. Versé au Reichsarbeitsdienst, lui et ses camarades construisent des lignes de défense pour la Wehrmacht dans le Brandenbourg et en Prusse orientale ; ces jeunes sont surnommés « V5 », « V » en référence aux fusées V1 et V2, « 5 » en référence à leur âge. Après le RAD, il obtient une permission avant d’intégrer la Wehrmacht. Heureusement, l’avancé des Alliés sur l’Alsace lui permet d’y échapper.


Portfolio

SCHWOB Robert p.1 SCHWOB Robert p.2
Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 667 / 1531645

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Témoignages  Suivre la vie du site Les incorporés de force face à leur destin   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 44