Moselle

TEITGEN André

jeudi 17 juin 2010 par Nicolas Mengus

J’ai un frère qui a été incorporé de force dans l’armée allemande à Metz (Moselle). Il s’agit d’André Teitgen né le 4 avril 1924 à Rosselange (Moselle) et résidant à chez ses parents à Woippy (Moselle). Il est porté disparu en juin 1944 ou 1945 à Karakresly en Lituanie. J’aimerais en savoir plus sur son parcours et sur le mur du souvenir où seront inscrits les noms de tout ces jeunes Français morts pour la France en tant de Malgré-Nous.

* Ses adresses postales sont :

  • Grenadier TEITGEN Andréas
  • F.P.N. 38615 B
  • Grenadier TEITGEN Andéas
  • Reserve-Lazarett
  • MERXHAUSEN
  • über Kassel 7
  • Block 6 Saal 2

Sa blessure lui vaut l’attribution du Verwundetenabzeichen in Schwarz le 10 mai 1944 à Merxhausen.

* Dernière adresse connue :

  • WILKOWITELEN
  • F.P.N. 31375 E

* Informations transmises par la Croix-Rouge allemande (DRK) en 1968 :

André Teitgen, né le 4.4.24 se trouve sur la liste photographique, tome CE, p.618. (NB : celle de la Croix-Rouge allemande ou DRK).

Il faisait partie de la 8e compagnie du Grenadier-Regiment 1142 de la 561e Volks-Grenadier-Division. Il est porté disparu depuis le 16.10.1944.

Il a très certainement tombé le 16.10.44 lors des combats au S-E de Wirballen (Prusse orientale). En effet, à l’été 44, le front tenu par le Groupe Centre (Heeresgruppe Mitte) s’est effondré, les Soviétiques fonçant sur la Weichsel et la frontière de la Prusse orientale. La 561e Volks-Grenadier-Division tenait le secteur au S-E de Wirballen. A l’aube du 16.10.44, les Russes ont massivement bombardé ce secteur avant de lancer une grande offensive appuyée par des nombreux chars et chasseurs-bombardiers. De durs combats ont eu lieu à Kuosiai, Stolaukilis, Spkinai, Budviciai, Sodenai et Karakreslis. Des éléments de la division ont pu être rassemblés sur la route Eydtkau-Ebenrode pour créer une nouvelle ligne de front.

Les plus de 300 disparus lors de cette bataille doivent être très certainement considérés comme morts, même si personne n’a pu témoigner de leur décès.

Deux survivants de la Division ont témoigné :

« Les Russes nous ont submergés. Les rares qui avaient survécu au bombardement massif ont été pris dès 8h dans la grande offensive russe. Peu d’entre nous se sont retrouvés en captivité soviétique le soir ».

« Il est très probable que tous les portés disparus de cette journée soient morts. Après des heures de bombardement, les chars soviétiques ont enfoncé nos positions. Déjà à ce moment-là, les rescapés considéraient les disparus comme morts ».

Il est un fait que très peu de soldats ont était faits prisonniers ce jour-là et, au vu de l’intensité des combats et des pertes très élevées, que les manquants soient morts.

Bref historique de la 561e Volks-Grenadier-Division :

  • Constitution en juillet 44 dans le secteur d’Eylau (Prusse orientale)
  • 9.44-1.45 : Combats en Lituanie, secteur de Wirballen-Wilkowischken
  • 1.1945 : En position à Memel, à l’E de Tilsit. Retraite vers Königsberg.
  • 2-3.45 : Combats dans le secteur E de Königsberg encerclé. Se dégage avec beaucoup de pertes vers le Samland. Combats à Metgethen-Juditten.
  • 4.45 : Retraite sur la presqu’île de Peyse (la division est décimée, l’état-major capturé), Fischhausen, Pillau. Les restes de la division se retrouvent sur la Frische Nehrung. La division est dissoute et les restes intégrés à la 28e Jäger-Division.

Bernard Teitgen

* Fiche du Volksbund transmise par Claude Herold

  • Nachname : Teitgen
  • Vorname : Andreas
  • Dienstgrad :
  • Geburtsdatum : 04.04.1924
  • Geburtsort :
  • Todes-/Vermisstendatum : 01.10.1944
  • Todes-/Vermisstenort : Kurland
  • Nach den uns vorliegenden Informationen ist die o. g. Person seit 01.10.1944 vermißt.

* Feldpostnummer 38615B : Du 08.09.1943 au 22.04.1944 1Kp.Grenadier Bataillon 311 - a/c du 23.04.1944 1Kp. Füsilier Bataillon 214

* Feldpostnummer 31375E : Jusqu’au 12.08.1944 8e Kp Grenadier Regiment Ostpreussen 2 - a/c du 21.08.1944 8e Kp.Grenadier Regiment 1142

Groupe de soldats de l’armée allemande à la descente du train. Légende : « Nachschub rollt Ostfront - PK-Viitasalo-Presse-Hoffmann ». Photo probablement parue dans un journal messin en août 1944. En haut à droite a été ajoutée l’annonce suivante : « Malgré-Nous susceptibles de donner des renseignements sur M.TEITGEN André né le 4 avril 1924 à Rosselange, qui habitait à Woippy et se trouvait en dernier à Wilkowittelem SP 31375 E, sont priés de s’adresser ou d’écrire au Services des PDR 25 Avenue Foch à METZ au Bureau des Recherches ».
(Coll. B. Teitgen)


titre documents joints

TEITGEN André DRK

4 mai 2011
info document : PDF
342.9 ko

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 499 / 1531253

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Avis de recherche  Suivre la vie du site Liste des avis de recherche   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 55