Un rescapé de la baraque 22

CASPAR Joseph

lundi 29 mars 2010 par Nicolas Mengus

Joseph Caspar, né à Friedolsheim le 21 décembre 1924, est appelé au Reichsarbeitsdienst, puis incorporé de force dans la Wehrmacht. Sur le front en Ukraine, il se rend aux Russes.

Transféré au camp de Tambov, son état de santé est tel qu’il est déposé dans la baraque 22, la baraque des morts.

C’est une connaissance, Constant Litzelmann, de Lupstein, qui remarque de justesse qu’il n’était pas mort. Il est envoyé à l’hôpital de Kirsanov et va progressivement retrouver ses forces ; sur 26 mois de captivité à Tambov, il en a passé 16 à Kirsanov.

Il rejoint ses foyers le 21 octobre 1945.


Ci-dessus : Type de wagon dans lequel a été convoyé Joseph Caspar lors de sa captivité en URSS. (Coll. J. Caspar)


titre documents joints

CASPAR Joseph - Témoignage

29 mars 2010
info document : PDF
1.7 Mo

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1083 / 1530568

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Témoignages  Suivre la vie du site Les incorporés de force face à leur destin   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 26