Oradour-sur-Glane et les Malgré-Nous

Une des conséquences du procès de Bordeaux (1953)

Un exemple récent (octobre 2009)

jeudi 22 octobre 2009 par Nicolas Mengus

Outré, Monsieur Christian Marceaux, qui vit depuis 32 ans dans le Bas-Rhin, nous fait part de la mésaventure qu’il a vécue et qui montre les méfaits de la désinformation dont souffrent les incorporés de force, en particulier lorsqu’il s’agit du drame affreux d’Oradour-sur-Glane.
Ce n’est malheureusement qu’un exemple parmi beaucoup d’autres.

"Le 18 octobre dernier, j’ai répondu à une annonce émise par T....., (agence immobilière dans le département 87), sur le site internet I.....com, concernant une propriété à vendre.

J’ai demandé les renseignements complémentaires suivants : « Quel est le type d’isolation ? A quelle distance se trouvent les plus proches voisins ? Quelles sont les dimensions des différentes pièces, avec un
peu plus de photos svp ? De quand date l’annonce ? De quelle année est la
maison ? Quel est l’éloignement par rapport au village ? Est-il possible
d’avoir plus de photos vues de l’extérieur, le prix des taxes habitation et
foncières ?
 »

Réponse de l’agence :

"Bonjour,
Isolation : Laine de verre et double-vitrage. Le 1er voisin est à 30m. La maison date de 2000. Le séjour fait 45m2 avec cuisine ouverte et cheminée. Les chambres et le bureau : 6,9,11,13. Taxe Foncière : 1100 ?
Je n’ai pas beaucoup de photos.
Cordialement,
H.... - T.... 06 79
.. .. ..« Considérant que les réponses représentaient environ 65% de mes questions, j’en ai fait part au vendeur en ces termes : »Bonjour,

Peut-être répondrez-vous à cette question simple : souhaitez-vous réellement vendre cette maison ??????? Essayez de comprendre qu’habitant à 750 kms de votre région, j’aimerais au minimum avoir la totalité des maigres renseignements que je vous demande !!
De plus, les quelques photos que vous montrez sont pourries et, pour un peu, dans la pièce foutoir (qui doit être le bureau) il manque la caisse du chat avec les crottes...............
Merci quand même de votre réponse
. « Les photos, et surtout celle du » bureau " sont facilement
vérifiables. A cela, l’agence m’ a répondu :

« RESTEZ dans votre région, vous y êtes très bien ! »

Ce à quoi, j’ai répondu :

"Sachez que ce n’est pas ma région et que je déteste les gens mal élevés
comme vous !..
.........."

Et voilà la réponse que j’ai eu en retour, faite par une autre personne de
l’agence (c’est cette dernière qui le mentionne, puisqu’elle dit être
d’accord avec sa collègue) :

"Subject : Le savoir vivre est une question d’environnement familial

Bonsoir,
Décidément ça sent le vécu ! Je suppose que le chat se soulageait dans
la pièce du HLM familial ou maman vous enfermait entre deux tentatives de suicide aux antidépresseurs...
.. (suivent d’autres propos de ce style qui relèvent plus de la diffamation que du trait d’esprit, avant la conclusion :) Je partage le point de vue de ma collègue, restez où vous êtes, vous y êtes à votre place, j’ai souvenir d’avoir appris que les S.S. qui ont brûlé ORADOUR étaient tous Alsaciens ".

J’habite en Alsace depuis 32 ans, je ne suis pas Alsacien, mais je
n’ai pas du tout envie de laisser passer cela !".

Voilà où conduisent la diffusion d’informations erronées sur les Alsaciens incorporés de force dans la Waffen-SS et, plus particulièrement, ceux de la classe 26 versés dans la 2e division blindée Waffen-SS « Das Reich ». En effet, le massacre d’Oradour est encore, pour certains, un crime commis par les Alsaciens, notamment à cause du procès de Bordeaux (1953) où, sur le banc des accusés, se trouvaient 7 Allemands (un chiffre incroyablement bas !) et pile le double d’Alsaciens (un volontaire et 13 Malgré-Nous).

M. Marceaux (christian-marceaux@orange.fr ) se tient à la disposition des personnes qui voudraient en savoir plus sur cette affligeante affaire.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 2191 / 1531645

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Documents  Suivre la vie du site Procès de Bordeaux   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 44