BAS-RHIN

BOHN Albert

mardi 9 décembre 2008 par Marie

Ouvrier (Tonnelbau) (* Stotzheim, Bas-Rhin, 5.01.1923).

Le 31.03.1942, il est condamné par le tribunal spécial de Fribourg Br. pour atteinte au moral de l’armée (jugement et extrait du fichier central d’Arolsen).

Il est transféré à sa sortie de prison disciplinaire de Rottenburg avec avis d’appel du bureau de recrutement de Tübingen (Allemagne).

Le 27.07.1943, il est incorporé dans la Stamm. K. M. G. Ers. Btl. 4.
Le 8.08.1943, il est versé dans la 1. schw. Granatwerfer Ers. Ausb. Btl. 5.
Le 22.02.1944, il est incorporé dans 2. Komp. Sicher. Btl. 636 (F.Nr1860c)

Il disparaît le 27.07.1944 au Feldpost 18260c.
D’après son commandant d’unité, Albert serait avec certitude prisonnier de l’Armée russe et emmené sur un char le 27.07.1944.

Pays d’engagement : Lettland / Rezkne (Est Rositten).

Renseignements communiqués par Martin Bohn, frère d’Albert Bohn.

Fiche du Volksbund aimablement communiquée par Claude Herold :

  • Nachname : Bohn
  • Vorname : Albert
  • Dienstgrad :
  • Geburtsdatum : 05.01.1923
  • Geburtsort :
  • Todes-/Vermisstendatum : 26.07.1944
  • Todes-/Vermisstenort : Rositten (Rezkene)

Nach den uns vorliegenden Informationen ist die o. g. Person seit 26.07.1944 vermißt.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 632 / 1529611

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Portraits de Malgré-Nous   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 24